Les partenaires

Les partenariats du CPAS

 

Le CPAS est conventionné avec divers services, comme notamment:

 

ASD et CSD: le Service Aide et Soins à domicile et Centre de Soins à Domicile. Ces services offrent  aux personnes la possibilité d’avoir des infirmières, des aides-soignantes, des aides familiales et des aides ménagères à domicile ainsi que des gardes malades.

Le CPAS intervient pour un certain montant dans la prise en charge de ses services

 

Aide Action Médiation: il s’agit d’une association de droit public.  Ce service de médiation de dettes, agréé par la Région Wallonne, réalise la médiation de dettes mais il lui est également confié la mission de guidance sociale énergétique (il y a une convention entre plusieurs CPAS).

 

Télé-Service du Condroz: il s’agit d’un service de proximité qui propose une aide aux déménagements, un service de taxi social, des meubles de seconde main, avec des groupes de bénévoles, des activités et manifestations diverses sont organisées (voyage autour d’une fourchette)…

 

Article 27: il s’agit d’une convention avec le centre culturel de Huy, permettant l’accès à la culture aux personnes défavorisées ou précarisées pour 1,25 euros la place de théâtre, ciné-club, expo, cinéma, parcs d’attractions…

 

AIS: Agence Immobilière Sociale. Ce service a pour objet de conclure des contrats de gestion ou de location de logements avec leurs propriétaires publics et privés.

 

SAJ : le Service de l’Aide à la Jeunesse est un service social de la Communauté Française. Son action s’adresse « aux jeunes en difficulté, ainsi qu’aux personnes qui éprouvent de graves difficultés dans l’exécution de leurs obligations parentales, à tout enfant dont la santé et la sécurité sont en danger ou dont les conditions d’éducations sont compromises par son comportement, celui de sa famille ou de ses familiers.

 

ASBL « Les territoires de la mémoire »:

Il s’agit d’un Centre d’éducation à la tolérance et à la résistance. L’association a pour objet de sensibiliser aux dangers du racisme, de la xénophobie et de la résurgence des idées d’extrême droite, de faire prendre conscience des excès auxquels peuvent aboutir les exclusions, de favoriser un consensus démocratique et la construction d’une société juste, progressiste et fraternelle.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site